L’AIDE ALIMENTAIRE

C’est l’idée de départ de Coluche et l’activité la plus connue des Restos : donner un coup de pouce aux plus démunis tout au long de l’année mais surtout pendant la période de l’année la plus critique : de début décembre à fin mars. Les denrées distribuées proviennent de plusieurs sources : achats en gros auprès de fournisseurs, dons en nature des entreprises, producteurs, consommateurs et subventions en nature de l’Union Européenne et de la France.

Plusieurs modes de distribution adaptés aux personnes accueillies :

  • Les paniers repas équilibrés à cuisiner chez soi,
  • Une aide spécifique pour les bébés âgés de 12 mois au plus,
  • Des repas chauds distribués dans la rue ou dans les centres pour ceux qui n’ont pas de toit.

La  distribution accompagnée de paniers repas

Principale activité en matière d’aide alimentaire : une réponse au problème de nutrition + l’occasion d’échanger, de créer du lien social dans un cadre convivial. Souvent le point de départ de propositions d’aide à l’insertion des personnes accueillies. Et depuis 2013, l’ajout de la formation des bénévoles sur la distribution accompagnée en plus de l’accueil et l’accompagnement.

Les Restos Bébés du Cœur

Créés dans les années 1990 pour répondre aux difficultés des jeunes parents et futurs parents, ce sont des lieux d’accueil, de partage et d’échanges, mais aussi une fourniture d’aide matérielle :

  • nourriture,
  • vêtements,
  • couches,
  • matériel de puériculture,
  • produits d’hygiène, jeux…

Et selon les possibilités, on peut y trouver des professionnels bénévoles.

La distribution de repas chauds

Repas chauds préparés et servis sur des activités de rue : visent à maintenir le lien social et répondre à des besoins de 1ère nécessité.
Peuvent être servis à tout moment de la journée dans les points chauds et des hébergements d’urgence,dans la rue à l’aide des Camions et Bus du Cœur.

Accueil inconditionnel sans demande de justificatif.

Des principes fondateurs et affirmés pour favoriser l’insertion des personnes accueillies

… Lutter contre l’isolement, faire émerger les besoins de toute nature, réorienter les personnes vers d’autres activités d’aide en développant une attitude positive en matière d’alimentation.

Un accueil inconditionnel toute l’année.

L’équilibre nutritionnel

Il passe par l’amélioration de la qualité nutritionnelle pour une meilleure santé et par le contrôle de la qualité des produits distribués et la capacité des familles à en tirer le meilleur parti. A titre d’exemple, la proportion théorique de fruits et légumes dans les repas distribués est de 50%.

Ateliers cuisine et jardins collectifs de proximité permettent de créer des liens

Cette activité concourt à l’objectif d’équilibre nutritionnel tout en favorisant la réinsertion des personnes accueillies qui deviennent plus actives et reprennent  confiance en elles. Les Restos mettent à leur disposition un livre de recettes simples conçues par le chef Thierry Marx avec des produits distribués aux Restos.

Les personnes mettent en pratique ce qu’elles ont expérimenté dans les ateliers cuisine et retrouvent le plaisir de confectionner des repas.

De même les jardins collectifs de proximité aident à déclencher le premier pas vers l’insertion en retissant des liens sociaux et favorisent les rencontres entre personnes accueillies d’une part et les bénévoles. La production des jardins approvisionne le centre rattaché en produits frais et contribue à la diversification nutritionnelle des paniers repas.

Hygiène et sécurité sanitaire des aliments

… Conscients de cette nécessité, les Restos du Cœur y consacrent des moyens importants.

Conformément au Guide des Bonnes Pratiques d’Hygiène (GBPH) qui s’applique au secteur d’activité, l’objectif est que la totalité des entrepôts et des centres Restos appliquent le système d’analyse et de maîtrise des dangers relatifs à l’hygiène des denrées alimentaires et, s’il y a lieu, mettent en place les actions correctives nécessaires.

CAMPAGNES 2016 /2017
repas distribués

MORBIHAN NATIONAL

1,1 million

+23% en 1 an

135,8 millions

CAMPAGNES 2016 /2017
bébés de la naissance à 12 mois

MORBIHAN NATIONAL

411

+28% en 1 an

31 000

 

CAMPAGNES 2016 /2017
nombres de repas chauds servis sur place

MORBIHAN

7826

+374% en 1 an

CAMPAGNES 2016 /2017
en % de centres ouverts en Eté vs Hiver

MORBIHAN NATIONAL

19 centres

95%

1710 centres

75%

 

CAMPAGNES 2016 /2017
tonnages de denrées distribuées

MORBIHAN NATIONAL

1 767

95%

103 000

75%